Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
              metamusique.fr

metamusique.fr

Menu
Un vinyle, une histoire #7

Un vinyle, une histoire #7

The Avalanches. DR
The Avalanches. DR

SAMPLING. Une plongée aléatoire dans ma collection de vinyles. Un disque indispensable, involontairement oublié, des mélodies essentielles, des compositions mythiques, des ambiances qui éveillent la nostalgie. Bref, tout ce que la galette de cire peut raconter. Depuis l'ouverture de sa pochette à sa pose sur la platine jusqu'à son écoute, on explore les sillons d'exception.

Punk... No more

Quand on possède une collection de vinyles plutôt conséquente et que l’inspiration musicale se tarit, la solution se trouve peut-être dans le sampling. De nombreux faisceaux lumineux viennent alors transpercer les créations, leur font prendre d’autres voi(e)x, d’autres dimensions, d’autres couleurs. Jusqu’à ce qu’elles deviennent originales, inédites, avec cette assise qui rassure, qui sublime le passé pour éclairer l’instant présent. C’est un peu l’aventure qui est arrivée à ce groupe Australien baptisé Alarm 115 et fondé en 1994. Ces adeptes de la culture Punk, lassés de jouer en boucle les mêmes accords sur leurs guitares - elles aussi saturées - , ont décidé de passer à autre chose. D’explorer des horizons disons moins cadenassés.

The Avalanches Debut Album. BobbyDazzler. DR
The Avalanches Debut Album. BobbyDazzler. DR

"Alchimie de cire"

En 1995, le départ d’Etoh et l’arrivée de Gordon McKilten va ainsi sonner le glas de la formation. Robbie Chater, alors étudiant en cinéma au RMIT (Institut Royal de Technologie de Melbourne), a accès à un studio d’enregistrement dans lequel Darren Seltmann le rejoint avec ses vinyles sous le bras. De cette nouvelle alchimie de cire va naître une cassette de 30 titres naïvement intitulée Pan Amateur. En 1997, Robbie Chater, Tony Diblasi, Darren Seltmann et Gordon McKilten décident de partir en tournée pour jouer en live leurs premières expérimentations. Un jour, ils se surnomment Swinging Monkey Cocks, le lendemain Quentin's Brittle Bones ou encore, sur une autre date de concert, Whoops Downs Syndrome. Pour leur cinquième prestation scénique, le quatuor choisit un nouveau nom… The Avalanches. Un pseudonyme sous forme de clin d’œil à une formation Rock éponyme auteur d’un seul album, Ski Surfin’, publié en 1963. De maxi en maxi, Robbie, Darren,Tony et Gordon s’attachent les services d’un DJ, Dexter Fabay, avant de signer un contrat chez Modulor au mois de mai 1998. Distribué par XL recordings en Europe, leur premier album publié en 2000 en Australie, parvient jusqu’à nos oreilles l’année suivante. Son titre ? Since I Left You...

Since I Left You / Captures.
Since I Left You / Captures.

Paradisiaque à plus d'un titre...

La simple évocation de cette phrase, Depuis que je t’ai quitté en version Française, suffit à faire resurgir les images du clip réalisé par Rob Leggatt et Leigh Marling (Bird of Prey de Fatboy Slim, Days Go By de Dirty Vegas ou encore 60 Miles Per Hour de New Order). Soit l’histoire de deux mineurs coincés dans une cavité qui, entendant des vibrations sonores, se mettent à retirer les lattes de bois du plafond et à ouvrir une trappe avant de débarquer, comme par enchantement, dans une salle de danse où deux superbes naïades en collant moulant les accueillent… Une métaphore dont on vous laisse imaginer la signification (chaque détails comptent) et plus de quatre minutes de magie à (re)découvrir. Since I Left You est un morceau particulier à plus d’un titre, au sens propre comme au figuré. En effet, il contient une « avalanche » de samples avec en tête d’affiche le Everyday (1967) de The Main Attraction (à 0'37 et le Since I Met You) et le Let's Do the Latin Hustle de Klaus Wunderlich.

Paradise Dancing... The End.
Paradise Dancing... The End.

Entre 900 et 3000 samples

Tout l’album procède ainsi de ces collages de boucles à outrance (De Michael Jackson aux Mamas & The Papas). Et le mot est faible. Ce premier essai discographique long format en proposerait (au conditionnel car l'information reste totalement invérifiable) entre 900 (soit 15 par minutes) et 3000 (1 par seconde) étalés sur 18 plages de bonheur auditif. Pour Stay Another Season, The Avalanches réussit même l’exploit d’obtenir l’autorisation de Madonna en personne pour inclure quelques (précieuses) secondes de son mythique Holiday. Du jamais vu et entendu !

Avalanches de samples...
Avalanches de samples...

Since I Kept You...

C'est donc en ces termes assez justes et bien choisis que le journaliste britannique Malik Meer du Guardian, décrit cet album devenu culte : "Un mix pop-art éblouissant et intemporel, qui semble contenir les meilleurs morceaux de tous les albums existants, tout en égalant l'urgence et les frissons doux-amers des originaux". Presque 15 ans après la sortie de Since I Left You, on se délecte toujours de réécouter des titres comme le suave Two Hearts in 3/4 Time, le bondissant et Disco A Different Feeling, le groovy Electricity, l'essence Jazz de Tonight, le très estival Summer Crane ou l'ambiance cinématique de l'intermède Pablo's Cruise. Since I Left You restera définitivement LE disque que l'on n'a plus jamais envie de quitter... D'autant que depuis 2001, il reste toujours l'unique référence discographique du groupe.

T.G

  • Il était une fois... Since I Left You de The Avalanches (2000 - 2001)
  • Téléchargement de l'album par ici.
bloggerEnglishEnglishespañolItalianobloggerdeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語blogger한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Le Blogger