Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
              metamusique.fr

metamusique.fr

Menu
Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Réunion pour le titre "Ladies Night" en 1997
Réunion pour le titre "Ladies Night" en 1997

OLD SCHOOL. On aurait pu appelé cette sélection States, Women & Harmony. Au coeur des années 90 de l'autre côté de l'Atlantique, des femmes s'emparent elles aussi du micro dans un monde réputé macho et cloisonné. Et pourtant, ces maîtresses de cérémonie (pas toujours) en talons vont démontrer l'étendue de leur talent à travers des oeuvres devenues cultes.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US
  • Roxanne Shanté - Roxanne's Revenge (1985)

Pionnière indiscutable (et indiscutée) du mouvement Hip Hop, Lolita Chanté Gooden prend le micro à 14 ans et intègre l'entourage proche du très réputé producteur Marley Marl après une mésaventure avec le groupe UTFO qui avait annulé arbitrairement sa prestation à un concert. Avec eux, elle avait alors publier le hit Roxane, Roxane. Pour laver l'affront, elle décide alors de riposter sous forme musicale (l'époque où régnait la mode des "answer records"). Ce sera ce titre à l'intitulé explicite, Roxanne's Revenge.

Roxane Shanté a aujourd'hui 45 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Paula Perry – Paula’s Jam (1996)

Lorsqu'elle débarque avec ce premier single en 1996, Paula Perry montre qu'elle n'est pas la simple membre du groupe Masta Ace Inc (avec Lord Digga) qu'elle a intégré en 1992. Elle est aussi une rappeuse talentueuse qui va durablement marqué l'histoire du Hip Hop. Et c'est justement avec ce titre qui sample le This Time I'll be Sweeter de Roberta Flack que la notoriété lui tend les bras. Et va sceller la rupture avec son crew...

Elle a été surnommée The God Mommie.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US
  • Bahamadia – Uknowhowwedu (1996)

Née Antonia Reed en 1970 à Philadelphie, Bahamadia est affiliée dès 1993 à la Gang Starr Fundation, un collectif de rappeurs de la Côte Est dans lequel sévissent Guru (bien sûr), mais aussi Jeru The Damaja, Group Home ou encore Afu-Ra . Ce titre extrait de son premier album Kollage, produit en partie par DJ Premier va lui permettre de poser également sa voix sur Push Up Ya Lighter signé The Roots. En 1995, Bahamadia figurait déjà au générique du Jazzmatazz II de Guru. C'est alors elle qui introduisait le morceau mythique Respect The Architect. Respect donc.

Bahamadia a aujourd'hui 45 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Lil Kim – Spend a Little Doe (1996)

Kimberly Denise Jones aura marqué son époque par sa liberté de parole et ses tenues proportionnelles à sa taille : plutôt mini. Originaire de Brooklyn (New York), ce petit bout de femme débute dans des boites de strip-tease avant de rencontrer son mentor (et futur compagnon) Notorious B.I.G qui lui permet d'intégrer la légendaire Junior M.A.F.I.A. La sortie de son premier album, le bien nommé Hard Core en 1996 renferment quelques perles comme ce Spend a Little Doe. Un titre où elle se confie sur ses relations houleuses avec Notorious BIG dont elle vient de se séparer.

Lil Kim a aujourd'hui 40 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US
  • Mc Lyte – Keep On (1996)

Lana Michele Moorer est une rappeuse précoce qui débute sa carrière en 1986. Pionnière féminine du Hip Hop US, elle publie son premier album en 1988 à seulement 18 ans. Et c'est en 1996, surfant sur le succès de Bad As I Wanna Be, qu'elle délivre ce superbe Keep On qui reprend le tout aussi magnifique Liberian Girl de Michaël Jackson. Un délice.

MC Lyte a aujourd'hui 44 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Queen Latifah – U.N.I.T.Y (1993)

Véritable icone du rap féminin, Dana Owens débute sa carrière à la fin des années 80 dans le groupe Ladies Fresh. Baptisée Queen Latifah (un pseudo que son cousin musulman lui donne et qui veut dire "suave" ou "délicat"), publie de nombreux albums salués par la critique. Mais le destin va lui jouer un bien vilain tour. Son frère, Lancelot Jr, meurt dans un accident de moto au début des années 90. En 1993, elle lui rend hommage en lui dédiant l'album Black Reign. Un disque qui contient l'un des plus gros succès de la Reine et intitulé U.N.I.T.Y. Basé sur une boucle des Crusaders tirée du titre A Message From Inner CIty, ce morceau plein de rage et de tendresse a survécu au temps qui passe. Et revêt même une signification intemporelle. Pour l'anecdote, elle porterait toujours autour du cou la clé de la moto de son frère...

Queen Latifah a aujourd'hui 44 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US
  • The Lady Of Rage - Afro Puffs (1994)

Elle est réputée pour être la rappeuse la plus habile (Skilfull) au micro. S'il est vrai que Robin Allen ne fait pas dans la dentelle quand il s'agit de scander ces textes, elle se révèle quand même comme une véritable brodeuse de flows ou encore comme une technicienne de la rime. Née à Farmville en Virginie, The Lady Of Rage devient membre du L.A Posse (Whodini, LL Cool J) à la fin des années 90. Mais c'est avec Dr Dre, que lui présente son crew, qu'elle va connaitre le succès. Après des apparitions sur les mythiques The Chronic de Dre et Doggystyle signé Snoop (Doggy) Dogg, elle place un titre, Afro Puffs, sur la B.O du film Above The Rim réalisé Jeff Pollack. Succès immédiat.

The Lady Of Rage a aujourd'hui 39 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

Missy Eliott – The Rain (1997)

Melissa Arnette, a été une élève studieuse originaire de Jacksonville (Caroline du Nord). Elle fait d'abord partie d'un groupe de R&B, Fayze produit par Timothy Mosley. Repérée par DeVante Swing (Jodeci) qui les rebaptise Sista. Timothy devient alors Timbaland. Accompagnés de Magoo, elle fonde le collectif Swing Mob. Avec eux, Missy Eliott produit alors de nombreux artistes comme SWV, Total, Destiny's Child et surtout Aaliyah. Son premier album, Supa Dupa Fly, produit par Timbaland, ne sort qu'en 1997. Porté par le titre The Rain, le disque est un succès commercial. Entre temps, son duo avec MC Lyte, Cold Rock A Party qui sample allégrement le Upside Down de Diana Ross, a été un carton. Et, à l'image, Missy Eliott s'amuse beaucoup et joue souvent sur son physique. La preuve ci-dessous...

Missy Eliott a aujourd'hui 43 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US
  • Yo-Yo - You Can't Play With Yo-Yo (1991)

La plupart de ses textes dénonce le sexisme avec force. Yolanda Whitaker apparait pour la première fois dans le Rap Game en 1990 sur le morceau It's Man's World tiré de l'album (culte) AmeriKKKa's Most Wanted signé Ice Cube, son mentor. Ce dernier lui renvoie l'ascenceur musical l'année suivante en participant au titre (explicite) You Can't Play With Yo-Yo extrait de son premier album Make Way For The Motherlode. Yo-Yo a également des talents d'actrice. On a pu apercevoir sa silhouette dans deux films cultes, Boyz In The Hood (1991) et Menace II Society (1993).

Yo-Yo a aujourd'hui 43 ans.

Quand les femmes ont pris le pouvoir dans le Rap US

"Da Brat - Funkdafied (1994)

L'anecdote peut faire sourire. En 1992, Shawntae Harris se fait repérée à l'occasion d'un concours par le producteur Jermaine Dupri (fondateur de So So Def) durant la tournée du duo Kris Kross, ses protégés. Sous le charme, Dupri lui fait enregistrer son premier album l'année suivante. Sous ses airs de garçon manqué, celle que l'on baptise alors Da Brat (la sale gosse, ndlr), va faire monter le compteur des ventes cet album, Funkdafied (1994) à plus d'1 million d'exemplaires. Le titre éponyme, savant mélange de Gansgta Rap et de Funk, est devenu un Hit. Facile par certains égards, il n'en reste pas à moins un morceau qui aura marqué une époque. Et quelle époque ! T.G

Da Brat a aujourd'hui 40 ans.

bloggerEnglishEnglishespañolItalianobloggerdeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語blogger한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Le Blogger