Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
              metamusique.fr

metamusique.fr

Menu
Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

Il fut une époque durant laquelle la quête de la « Punchline » n’était pas une fin. Un temps où les instrus mélodieuses racontaient autant que des textes taillés dans l’excellence. Il était une fois les années 90, âge d’Or d’un rap décomplexé et motivé par la seule rage de faire les choses bien. Voici la première partie d’une sélection « Rap français des années 90 ». Histoire de crier haut et fort : « c’était quand même bien avant ».

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"La modestie, fruit de mon Posse, t'apprécie. Et pour qu'la récolte sois bonne, je prie"

Le Mée City, c'est le nom de cette galaxie de Seine-et-Marne (77) d'où sont originaires ces 5 groupes qui composent le collectif 7 Corrompus. Cette Première Corruption renferme de véritables petits bijoux de minimalisme rap avec des textes plutôt bien pensés et des thèmes parfois inédits. Comme La modestie qui éclaire cet album intéressant à tout point de vue.

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"Cent fois cent billets de 100..."

Ce titre, signé Symbiose (un collectif de plusieurs groupes avec PO8mx, Karim et Keuj qui deviendront plus tard Düne) aura suffit à rentrer dans toutes les têtes. Beauté d'un sample, flows énergiques, textes efficaces, ce A quand le million ? se déguste avec nostalgie et renvoie inlassablement à l'écoute assidue des émissions de radios libres et indépendantes de l'époque...

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"Sept heure du matin, je me lève sans entrain, fixant des yeux mon traversin..."

Beaucoup moins connu que leur illustres aînés Dyonisiens (NTM), ce trio de Seine Saint Denis (Bondy et Aubervilliers) qui tient le gorille pour emblème propose, dans leur seul et unique album Le Specimen, un rap plutôt agréable, bien écrit et assis sur des instrus où les samples sont bien choisis. Dans Ca se passe, Gwen, John, et DJ Befaz prennent le parti de la légèreté dans cet ode à la "glandouille". Un titre qui tranche avec l'univers sombre affiché sur la pochette et qui révèle comme, Samedi Soir, le côté positif de leurs aventures restées (trop) confidentielles...

La Confrérie - Le Spécimen (Night & Day - 1996)

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"La Section Fu aime éclater les lattes de ton lit..."

Natif du XVIIIe arrondissement de Paris, le noyau dur de ce quatuor composé de Rudee (qui deviendra Ati Mali) et Voodoo (le concepteur musical) va s'attacher les services de Dexter et Linko pour former la Section Fu. Leur premier EP, Mortal Kombat, délivre notamment ce Quel F*cky d'anthologie avec le sample du Summer In The City de Quincy Jones et invite Apollo G et le jeune Wicked Dread qui est aujourd'hui connu sous le pseudonyme de Taïro. "All bad boys and bad men..."

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"J'ai beaucoup plus de style que l'attaque de l'équipe du Brésil..."

Repéré sur les radios avec leur titre Fidèle au rap qui avait crée un joli buzz, le collectif M' Group récidive avec ce Rapide comme un serpent aux accents médiévaux. Et oui, c'est la grande époque des samples de musique classique (dont le plus connu est sans doute le Paparazzi de XZibit) et ce titre, habillé de clavecins, fait mouche. Avec "une technique de fou" dont Tunisiano, alors membre du collectif, se servira pour intégrer... Sniper.

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"Je rêve les yeux ouverts, je rêve d'un monde plus vert..."

Petite pause aérienne, que certains qualifieront de niaisouille. Qu'importe, lorsque les Sléo (Jazzy Ko, Sly D.O et Le Cervo) croisent la voix d'Hasheem, maître du featuring vocale masculin, le bonheur est absolu. Avec son refrain qui rappelle The Most Beautiful Girl In The World de Prince, ce Sans repère sans autre prétention que de toucher la sensibilité de l'auditeur réussit sa mission. Un morceau qui figure au générique la mythique série Hip Hop Soul Party (ici, la 3) signée Cut Killer.

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"Si tu ne peux pas m'encadrer, y'a pas photos, trace d'ici !"

Difficile de faire émerger un titre de cet album qui porte bien son nom, 3 X plus efficace, tant l'excellence prédomine sur chaque titre réalisé par le quatuor DJ Maître - Tefa - White et Spirit. On choisit donc une tuerie collégiale (sortie sur le maxi La Magie du Tiroir) avec les 2 bal, les 2 Neg, Rocca (de la Cliqua), Mr R, Nob (Rootsneg) ou encore Vestat pour un Labyrinthe où il est bon se perdre ! Flows ravageurs, jeux de mots inspirés et comme toujours un sample qui fracasse, le Sunrise des Originals. Un classique !

Selection "Rap Français des années 90". Episode 1.

"J'suis en état d'choc, les années m'stoppent !"

On finit par une entorse aux nineties pusique le morceau est paru en 2001. Mais c'est tellement bon, beau et bien ficelé et donc très nineties finalement ! Le génial Mehdi Favéris-Essadi à la manoeuvre pour sans doute l'une des plus belles instru du rap français. Le choix du sample de I Know This Love Can't be Wrong signé Andy Bey est à la fois majestueux et plein d'émotion. Le rappeur Karlito se charge, avec brio, de donner une enveloppe textuelle à une musique déjà grandiloquente. Du grand grand art.

​T.G

bloggerEnglishEnglishespañolItalianobloggerdeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語blogger한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Le Blogger